Rechercher

10 trucs pour alléger l’ambiance au (télé)travail

Mis à jour : avr. 12

Le sentez-vous? C’est le printemps et, honnêtement… on dirait qu’on sort d’une étrange hibernation. Cette année plus que les autres, non? Pas facile, lorsque la vie s’agite à l’extérieur, de la regarder passer par la fenêtre en restant sagement à notre bureau.


Depuis le début de la pandémie, le travail à distance nous demande de déployer un maximum de patience, de créativité et de détermination. Mais le printemps – et l’été! – risquent de poser des défis supplémentaires, niveau motivation.


La Talenterie a donc pensé vous proposer 10 petits trucs pour booster le moral de vos troupes. On s’est dit que ça pourrait toujours servir ;)


1. Légitimer la «pause détente»

Ça peut paraître évident, mais vous seriez surpris du nombre d’organisations où les employés se sentent coupables de s’éloigner de leur écran, dans un contexte de télétravail. La FOMO (Fear of Missing Out – peur de manquer quelque chose) semble plus problématique que jamais. Puis, certains gestionnaires s’adaptent mal au nouveau contexte de travail et mettent une pression indue sur leur équipe, s’attendant à ce que chacun soit disponible en tout temps.


2. Accumuler des «cubes énergie»

Connaissez-vous le concept des cubes énergie, développé par Le grand défi Pierre Lavoie? L’objectif est simple : bouger le plus possible et accumuler un maximum de cubes énergie en famille. Plus on a de cubes énergie, plus on a de chances de gagner au tirage du Grand défi.

Pourquoi ne pas s’inspirer de (ou carrément copier!) cette fantastique initiative qui a incité des centaines de milliers d’enfants et leurs familles à bouger davantage? 3. Offrir une plante (ou un kit à semence!)

L’environnement de travail peut avoir un impact important sur l’humeur. Et pour enjoliver un espace, rien de tel qu’un brin de verdure. Vous pourriez même faire livrer ou remettre votre cadeau avec une petite note du genre « Merci de nous faire grandir » ou encore « Cultivez sa croissance, et la vôtre ». C’est quétaine, mais ça s’assume tellement!


4. Communiquer, au quotidien (ben oui, encore)

Si certaines équipes sont passées maîtres dans l’art de cocréer en mode virtuel, d’autres se sont plutôt isolées. Si vous n’avez pas encore optimisé vos méthodes de communication, ne jetez pas l’éponge. Dans toute forme de relation, la communication est le nerf de la guerre.

Il n’est pas trop tard pour mettre sur pied des rendez-vous conviviaux à distance pour échanger sur les joies et les frustrations du télétravail, les idées, les questionnements et les passions de chacun. Avec le soleil qui revient… on vous suggère de faire ça au téléphone, et pourquoi pas en marchant. Profitez-en pour dire merci!

5. Se concentrer sur les points forts et récompenser le travail d’équipe

Une petite tape dans le dos, ça fait toujours du bien. À travers vos communications, soulignez les bons coups, mettez en valeur et encouragez la créativité et les initiatives au sein du groupe. N’hésitez pas à organiser des activités ludiques et rassembleuses pour récompenser tout le monde de leurs efforts et alléger l’ambiance générale.

6. S’appuyer sur des outils collaboratifs

Il existe une panoplie d’outils pour aider à structurer, encadrer et gérer le travail à distance. N’hésitez pas à les tester en équipe pour trouver ce qui fonctionne le mieux avec vos troupes! Un incontournable : découvrez Miro pour dynamiser vos remue-méninges ou schématiser vos idées lors des réunions.


7. Simplifier les messages écrits

On le réalise : avec le télétravail vient beaucoup de courriels, de textos et de messages de toutes sortes.


Tâchons de réduire le fardeau de vos collègues en indiquant de façon claire les communications qui sont urgentes ou importantes, et celles qui ne le sont pas. Il convient aussi de simplifier les messages au maximum et de réduire le nombre de courriels envoyés (parce que, t’sais).


8. Respecter les rythmes et les biorythmes

Nous avons tous notre propre rythme de travail. Perso, il m’arrive fréquemment de travailler jusqu’à 1-2 h A.M. C’est en soirée que je suis le plus efficace. C’est pourquoi j’évite le plus possible d’avoir des rendez-vous avant 11 h le matin (eh oui)!


Quand c’est possible, pourquoi ne pas permettre aux oiseaux de nuit de débuter leur journée plus tard? De même, ceux qui sont plutôt du genre lève-tôt pourraient faire une couple d’heures de travail avant que les enfants ne se lèvent, puis s’y replonger une fois qu’ils ont quitté pour l’école ou se sont installés devant leur ordi.


Bref, si le travail le permet, laisser la possibilité à chacun de choisir son horaire (mais vraiment, vraiment) peut avoir un impact important sur la productivité, et sur l’équilibre travail-vie.

9. Réfléchir avant de peser sur SEND

On le sait, les communications écrites peuvent être source de conflits. À l’écrit, on n’a pas tous les éléments nécessaires à l’interprétation d’un message (ton de la voix, rythme, intensité, gestuelle). Il est donc primordial de faire en sorte que nos messages portent le moins possible à confusion.


Et si vous recevez un message que vous jugez offensant, n’oubliez pas que c’est peut-être une question d'interprétation ;)


10. Rappeler aux gens de prendre des vacances

Avons-nous besoin d’expliquer pourquoi? Sans blague, si ce point peut paraître évident, il est hyper important. C’est vrai, les options de vacances sont limitées et on commence à avoir fait le tour de nos maisons. Reste qu’il faut absolument décrocher. Sortir, bouger, dormir, lire, bricoler... peu importe! Encouragez vos collègues à prendre des vacances, c’est primordial.

Vous avez aimé cet article gratuit de La Talenterie? Inscrivez-vous à notre infolettre pour en recevoir d'autres :)

Contact

Vous souhaitez brainstormer sur un projet ou un enjeu lié à votre rémunération globale ou vos communications RH ? 

La Talenterie

1-3435 La Fontaine
Montréal, QC

H1 W 1T8

 

Courriel : Sarah@latalenterie.com

Téléphone : 514-995-7840 

  • La Talenterie (LinkedIn)
  • La Talenterie (Facebook)
  • La Talenterie (Instagram)

© 2020 par La Talenterie

Vous préférez nous écrire?