• Sarah Jodoin-Houle

40 façons de changer le monde en RH (avec la rémunération globale)

Dernière mise à jour : 9 avr.



À La Talenterie, on est convaincus qu’on peut changer le monde en repensant la rémunération globale.

L’effet papillon de la rémunération globale

Déjà, en étant employeur, les entreprises ont un impact social majeur à travers la création d’emploi.

C’est un peu comme l’effet papillon :


- L’entreprise offre un salaire, une occasion de se réaliser et des avantages sociaux à votre employé, puis cela contribue à améliorer sa vie.

- Ces éléments impactent ensuite sa cellule familiale.

- Puis, comme la société est construite d’individus et de cellules familiales… tous ces éléments auront fini par contribuer, finalement, au bien-être de la société.

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) Le sentez-vous? L'époque où on évaluait la performance des entreprises uniquement en fonction des profits est pas mal … révolue. Du moins, de plus en plus d'entreprises mettent en place des initiatives en matière de RSE.

Même dans le monde de la finance, on voit émerger une certaine éthique – ou du moins, les impacts écologiques et sociaux sont de plus en plus considérés au moment de faire un investissement.

On l’a vu à plusieurs reprises dans la dernière année – on sent vraiment un vent de changement dans le monde des affaires :

Il ne s’agit plus ‘’juste’’ d’une question d’image corporative.

Les entreprises doivent maintenant démontrer à leurs clients, à leurs employés et même à leurs actionnaires qu’elles ont un plan solide en matière de RSE, et des valeurs sociales fortes.

Puis ça eh bien… ça passe aussi par la façon de travailler ensemble, la rémunération et les avantages sociaux qu’elles offrent aux employés.

On a donc pensé vous partager notre vision du lien à faire entre l’impact social des entreprises et la rémunération globale … et surtout vous donner plein d’idées concrètes.

Voici donc 40 idées concrètes, à travers 7 capsules :

1. Le sens au travail

---> Écouter la capsule Sens au travail


Résumé de la capsule:

Le sens au travail est directement lié avec la perception qu’on a de nos activités professionnelles. Est-ce qu’on contribue à quelque chose de plus grand que nous? Est-ce qu’on se réalise?


Voici 7 façons de changer le monde, en réfléchissant au ‘’sens au travail’’

  1. Repenser la mission de l’organisation pour qu’elle raisonne et qu’elle aille du sens pour les employés (ex. passer de « Devenir chef de file québécois en matière de logiciels de planification » à « Concevoir des outils de planification pour faciliter l’équilibre travail-vie des individus ».

  2. Revoir les valeurs, en s’assurant d’impliquer les employés. Vos valeurs sont le respect (ce n’est pas une valeur… c’est une attente de base!) et l’excellence (la perfection n’existe pas, et laisse peu de place à l’agilité)? Il y a sûrement moyen de revoir tout ça!

  3. Définir et communiquer clairement les objectifs organisationnels, en vous montrant. transparent et authentique. La tenue de rencontres annuelles, par exemple, peut être un bon véhicule pour communiquer ce genre d’information.

  4. Définir et communiquer clairement les objectifs d’équipe, et démontrer le lien avec la réalisation des objectifs organisationnels, et la mission de l’entreprise.

  5. Assurer la cohérence entre les tâches de chacun et la mission de l’entreprise, et démontrer clairement ce lien, tout au long de l’expérience employé (affichage, recrutement, accueil, formation, développement, entrevue de départ...)

  6. Offrir plusieurs occasions de développement et de réalisation à travers du mentorat, des formations, des projets spéciaux et des groupes de développement (ex. club toastmaster).

  7. Laisser de l’espace pour divers chemins de carrière, et l’exploration transversale plutôt que de limiter la croissance au fait de gravir les échelons.


2. La communauté & la culture d’entreprise

---> Écouter la capsule La communauté et la culture d'entreprise


Résumé de la capsule:

En tant qu'humains, nous avons besoin d'occasions de connexion, de contact avec les autres. Or, avec l'avènement du virtuel et l'arrivée de l'intelligence artificielle, disons que ces occasions se transforment.


Aujourd'hui, l'organisation est devenue un lieu de rencontre important (souvent lieu de socialisation principal). Alors que les liens sociaux d'antan se tissaient sur le perron de l'église, c'est plutôt au travail que nous rencontrons et échangeons avec de nouvelles personnes. La création de communautés au travail & la culture d'entreprise ont donc un impact majeur sur la sécurité psychologique et le sentiment d’appartenance des employés.


Voici 6 idées concrètes pour repenser la responsabilité sociale de votre entreprise... à travers sa culture organisationnelle :

  1. Créer des occasions de partage et d’entraide à travers diverses initiatives (projets multidisciplinaires, programmes de mentorat, midis partage, communautés de pratique…).

  2. Organiser des activités visant uniquement à connecter les individus, au-delà de la collaboration dans le cadre du travail (équipes sportives, 5@7, lunchs d’équipe...).

  3. Prendre l’habitude de faire du bénévolat (rémunéré ou non) de groupe et soutenir une ou plusieurs causes à travers diverses initiatives (dons de l’entreprise, facilitation de dons par retenues salariales, comité de gestion de microprêts solidaires)

  4. Repenser l’organisation du travail et la hiérarchie pour aller vers un modèle plus libéré, visant l’autonomie et la contribution de chacun, comme l’holacratie.

  5. Passer de la politique de diversité à une véritable culture d’inclusion, qui fait de la place, accueille et célèbre la différence.

  6. Créer des occasions de collaboration entre les employés de diverses expertises, générations et cultures.


3. La rémunération

---> Écouter la capsule La rémunération


Résumé de la capsule:

Bien qu'on ne l'observe que rarement, la rémunération peut avoir un impact social d'envergure. D'une part, parce qu'en fournissant un emploi et un salaire, on permet au salarié de vivre décemment, et de faire vivre sa famille.


Ceci étant dit, la rémunération contribue également à créer des écarts de richesse et une division par «statut social» dans nos sociétés. Bien que cela semble inévitable dans notre société néolibérale, il est tout de même possible de limiter les impacts négatifs de la rémunération (et même de générer des impact positifs)!


Voici 4 trucs en ce sens :

  1. Limiter l’écart des salaires dans l’organisation

  2. Aller au-delà de la loi sur l'équité salariale pour ce qui a trait au salaire des femmes

  3. Revoir les critères d’évaluation des emplois au moment de refaire la structure salariale et faire de la place pour des critères liés à l’impact (interne et/ou externe)

  4. Repenser les objectifs du boni – et y penser à deux fois avant d’en implanter un.


4. Les attentes et la gestion de la performance

--> Écouter la capsule Les attentes et la gestion de la performance


Résumé de la capsule:

Les attentes qu'on a envers les gens et nos processus de gestion de la performance sont très liés avec le sentiment d'accomplissement, de sécurité psychologique et l'anxiété que les employés peuvent ressentir.


Voici donc 6 trucs pour assurer un impact social positif, en vous préoccupant de l"impact que vous avez sur vos employés:

  1. S’éloigner du discours entourant l’excellence et la performance. Mettre des conditions favorisant la performance en place, en faisant attention à ne pas demander aux gens d'être «parfaits».

  2. Encourager l’équilibre travail-vie en adoptant une politique de déconnexion et légitimer le fait de ne pas répondre aux courriels le soir, la fin de semaine, et durant les vacances.

  3. Repenser le processus de gestion de la performance pour que les valeurs soient au cœur.

  4. Favoriser une communication bidirectionnelle, authentique et fréquente entre les gestionnaires et les employés.

  5. Mettre sur pied des initiatives favorisant une culture apprenante, en se donnant droit à l’erreur.

  6. Bâtir un écosystème de gens passionnés qui se forment entre eux et se font cheminer les uns les autres.


5. L’assurance collective

---> Écouter la capsule L'assurance collective


Résumé de la capsule:

Ce ne sont pas toutes les entreprises qui ont la possibilité d'avoir un régime d'assurance collective en place. Mais pour celles qui en ont un, ça peut être un excellent véhicule pour faire avancer les choses.


Voici 6 façons d'augmenter son impact social avec l'assurance collective:

  1. S’assurer d’inclure des protections liées à la « vraie assurance » pour protéger la santé financière des employés et de leur famille en cas de maladie.

  2. Inclure des protections d’assurance vie et/ou d’assurance contre les maladies graves, afin d’assurer une protection financière à la famille de l’employé advenant son décès – cela peut faire une différence majeure dans l’avenir des enfants, par exemple.

  3. Offrir une cotisation plus élevée aux employés ayant des personnes à leur charge, afin d’être équitable – équitable ne voulant pas dire égal ;)

  4. Miser sur la prévention en matière de santé, en mettant sur pied un programme Mieux-être, par exemple, qui rembourse l’accès à un gym ou le matériel d’entraînement.

  5. Offrir un service de télémédecine ou de prise de rendez-vous virtuel aux employés, pour que leurs questions de santé soient prises en charge rapidement, sans avoir à se déplacer.

  6. Offrir un programme d’aide aux employés (PAE) avec des services de consultation confidentiels et gratuits pour les employés, afin qu’ils puissent obtenir de l’aide avec des situations de vie difficiles (problèmes familiaux, deuil, parents vieillissants, anxiété…)


6. Les programmes d’épargne

---> Écouter la capsule Les programmes d'épargne


Résumé de la capsule:

Les programmes d'épargne, ou régimes de retraite, ont longtemps eu mauvaise presse. Combien de fois avons-nous entendu que «ça n'attire pas les jeunes»? Que «ça n'a aucune valeur pour eux»? D'abord, pour l'avoir mesuré souvent, je peux vous dire que c'est entièrement faux.


Chaque fois que nous le mesurons au sein d'une entrerprise, la majorité des employés, même les plus jeunes, nous disent valoriser ce genre de programme. Après, pour augmenter la valeur réelle et perçue, reste qu'il faut bien les concevoir, et savoir comment bien les communiquer, en fonction des différents «personna» employés dans l'organisation.


Voici 4 façons d'impact votre social corporatif, à partir des programmes d'épargne:

  1. Mettre sur pied un REER collectif pour aider les employés à épargner en vue de leur première maison (RAAP), pour un retour aux études (REEP) ou pour d’autres projets de vie importants.

  2. Cotiser à un programme d’épargne collectif, afin d’assurer que des sommes s’accumulent en vue de la retraite des employés (pour éviter le plus possible des fins de vie difficiles) …

  3. Offrir des fonds ayant des principes d’Investissement Responsables (PRI), afin que les employés puissent investir leur épargne en cohérence avec leurs valeurs.

  4. Offrir des services d’éducation financière pour aider les employés à budgéter leurs dépenses quotidiennes et à planifier leurs grands projets de vie.


7. L’environnement de travail

---> Écouter la capsule L'environnement de travail


Résumé de la capsule:

Certes, la nouvelle réalité en mode hybride est venue bouleverser notre conception des espaces de travail. Si vos équipes se poitent encore le bout du nez au bureau, il y a toujours moyen de faire évoluer vos pratiques et habitudes.


Voici 6 trucs pour améliorer l'impact social de votre organisation en vous panchant sur l'environnement de travail :

  1. Réduire au maximum la production de déchets au bureau (environnement sans papier, recyclage, compost, vaisselle réutilisable, cafetière sans capsules jetables...)

  2. Offrir des espaces calmes, permettant de se retrouver dans un endroit moins bruyant pour réfléchir, se concentrer ou méditer.

  3. Laisser la flexibilité aux employés de travailler « d’où ils le souhaitent », pour les aider avec leur équilibre travail-vie (et, en bonus, réduire les émissions de gaz à effet de serre causés par les déplacements)!

  4. Encourager le transport collectif en remboursant, par exemple, la passe mensuelle ou les billets de transport en commun.

  5. Encourager le transport actif en installant des racks à vélos sur les lieux de travail, en prêtant des vélos ou encore en offrant des services d’entretien et de réparation des vélos.

  6. Créer des occasions de connexion en réfléchissant à la disposition des lieux de travail (ex. coin pour discuter près de la machine à café).


Un petit rappel...

Peu importe les choix que vous ferez pour bâtir ou adapter vos pratiques RH et vos programmes de rémunération globale… il ne faut pas oublier que la bienveillance est une question de mindset, un peu comme une « étoile du nord » qui régit nos décisions, et la manière dont on communique.


Pssssst... le réalisateur, Charles «Chuck» Thompson-Leduc, a décidé de nous faire une petite capsule bloopers à la fin de la série... et on a décidé de la publier! N'hésitez pas à la regarder pour rire avec (ou de) Sarah Jodoin-Houle ;)

Pendant que vous y êtes... abonnez-vous à notre chaîne YouTube pour ne rien manquer de nos contenus vidéo! 

Vous avez aimé cette série de capsules de La Talenterie? Inscrivez-vous à notre infolettre mensuelle :)